Comprendre : semaines de grossesse et semaines d’aménorrhée

Comprendre : semaines de grossesse et semaines d’aménorrhée

Avant l’avènement de l’échographie, le seul fait certain pour connaître le début de grossesse était la date des dernières règles. C’est pour cette raison que les gynécologues évaluent le début de grossesse en fonction des semaines sans règle, soit en semaine d’aménorrhée.

Les semaines d’aménorrhée sont égales aux semaines de grossesse + 2 semaines. Ainsi 6 semaines d’aménorrhée (SA) = 4 semaines de grossesse.

Les semaines de grossesse débutent à partir de la fécondation, qui a lieu en moyenne au milieu du cycle, soit au 14ème  jour du cycle en général. L’échographie du premier trimestre permet de dater le début de grossesse à plus ou moins 3 jours. En cas de différence trop importante avec la date des dernières règles, c’est la date de l’échographie qui prime.

Les mois de grossesse sont également employés pour évaluer l’évolution de la grossesse en fonction de sa date de début. Si le début de grossesse est le 25 du mois, à cette date vous êtes dans votre premier mois de grossesse. Le 25 du mois suivant, vous êtes à 1 mois de grossesse et vous rentrez dans le deuxième mois et ainsi de suite jusqu’au 9ème mois.

Une grossesse en France dure 39 semaines soit 41 semaines d’aménorrhée. Le terme n’est pas le moment où il faut accoucher mais la date à partir de laquelle la fin de la grossesse doit être envisagée pour des raisons de sécurité pour l’enfant à naître. C’est un choix médical.

La fin de la prématurité se situe à 37 semaines d’aménorrhée soit 35 semaines de grossesse.

La France est le seul pays au monde ou la grossesse dure 39 semaines, dans les autres pays c’est 38 semaines.

 

Indications

Retour vers le Blog

Pas de commentaire

Poster un commentaire